Tim Liebregt est actuellement étudiant à la maîtrise en histoire à l’Université Concordia, sous la direction de StevenHigh. Il participe également au projet DePOT en tant que bénéficiaire de la bourse de maîtrise du même nom. M. Liebregt est entré à Concordia avec en poche un diplôme de premier cycle de l’Université de Guelph où, en plus d’étudier, il a été adjoint de recherche dans le cadre de divers projets. En matière de recherche, il s’intéresse aux dynamiques internes des syndicats canadiens et aux relations de ceux-ci avec les organisations internationales axées sur le travail au fil du processus de désindustrialisation. 

Énoncé de projet : 

Le projet de maîtrise de Tim consiste à explorer les dynamiques internes des syndicats canadiens au fil du processus de désindustrialisation, et plus précisément pendant les années 1980. Tim se penche en particulier sur les tendances en matière de chute des effectifs des syndicats industriels, sur la « canadianisation » des syndicats, ainsi que sur la manière dont certains phénomènes sinscrivent dans le processus de désindustrialisation.Il s’intéresse aussi aux syndicats canadiens et à leurs interactions avec les organisations internationales axées sur le travail (en particulier celles basées aux États-Unis), ainsi quaux décisions politiques qui ont eu une incidence sur le travail au Canada, comme le renforcement du libre-échange.